Initiation d’une soumise blonde et pulpeuse.

Mercredi 21/07 à Paris 20 à 21h30.

Après un public disgrace très réussi ( d’après les retours qui m’ont été fait, n’hésitez pas à continuer à m’en faire ) on va poursuivre sur une veine BDSM avec l’initiation d’une soumise qui m’a été présenté par la même personne que Daisy ( et bien d’autres qui vous ont toujours plu). Evidemment comme il s’agira de sa première pluralité l’aspect BDSM sera peu poussé et surtout présent via des dispositifs d’entraves, et on retrouvera donc pour cela la même salle que Samedi dernier qui est particulièrement bien équipée pour ce genre de jeu. Elle sera principalement soumise à son homme, et seulement dans un second temps au groupe de gangbangueur qui devront surtout être à même de bien la baiser quand elle leur sera présenté “offerte” en plan direct.

Mona souhaite un groupe de mecs expressifs qui prendront plaisir à l’utiliser et qui le montreront. Pas de baise mécanique et silencieuse. Elle a envie d’être prise en double et double vaginale, et d’avoir des belles queues à encaisser avec fougue, d’être tenue, agripée, solicitée de tout côté pour montrer son côté chienne. C’est une initiation car elle a jamais eu autant d’homme mais elle a déjà quelques expériences à 3 et elle a aimé ce côté “ne plus savoir où donner de la tête” et la perte de contrôle.

Pour ce plan on va avoir besoin de 5 mecs. 30 à 50 ans de préférence, blanc ou black ( de préférence), mais ce qui compte c’est d’être expressif, bien monté ( au moins au dessus de la moyenne) et pas timide. Pas de place de nouveau pour une initiation en si petit comité. Mona sera là avant vous, et il faudra donc être ponctuel pour 21h30.

Pour les inscriptions vous pouvez me joindre par mail à gbhfrance@gmail.com ou par SMS/Whatsapp/Signal/Telegram au 06 85 55 27 08. ( ou au téléphone au même numéro). La participation aux frais est de 70€ réglable en liquide sur place. 

4 commentaires

    1. Non, ça existe pas. ça peut pas exister. Y a pas une disproportion entre actif et passif en faveur des passifs chez les gays qui permettrait d’organiser des gangbangs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *